Chap.02 Black & White

P.35

*(pour faire court): Les Border Ruffians étaient une armée privée levée par de riches propriétaires esclavagistes du Missouri. Durant la guerre de Sécession, ils s'illustrèrent notamment dans le massacre de la ville de Lawrence (réputée abolitionniste): Ils y entrèrent au petit matin du 21 août 1863 et exécutèrent froidement 180 hommes et jeunes garçons. Lorsqu'ils en repartirent. il ne restait plus que des cendres. Parmi ces hors la loi, se trouvaient Frank & Jesse James…

Je retourne au papier et aux crayons pour la suite de ce chapitre. Merci pour vos retours et à bientôt!

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

7 commentaires

Dino a dit :

j'aime beaucoup le coté historique que tu mets dans ton histoire. C'est plaisant à lire et on apprend des choses.

5 févr. 2017

Un visiteur (duanra) a dit :

oui, ça mous rappelle aussi que l'histoire a une tendance à se répéter.

5 févr. 2017

J8B a dit :

C'est plutôt cool d'encrer ton histoire dans des faits historiques.
Que ce gamin est doué pour convaincre. ^^

7 févr. 2017

van a dit :

@Dino: C'est le ''contrepoint un peu réaliste'' à mon dessin ''cartoony la praline''…

@Duanra: Dans ce cas c'est une fâcheuse tendance…

@J8B: Oui, j'essaie de jouer sur le contraste entre le propos violent (de l'histoire du Far West) et le côté un peu naïf (de mes limites graphiques), à l'image du gamin et de ses airs doux et innocents…

7 févr. 2017

Nada a dit :

Hyper agréable de suivre cette histoire où l'on croise histoire et imaginaire!!Bravo Van!!!

8 févr. 2017

Un visiteur a dit :

Je ne fréquente qu’occasionnellement //Webcomics //et je n'ai jamais pris le temps de commenter les planches mises en ligne. Mais j'aime beaucoup //Gunslingers //et tenais à féliciter Van pour ce projet. Il me tarde de pouvoir lire la suite : le suspense est à son comble avec cette fragmentation de l'histoire dans le plus pur style de Q. Tarantino. Pour rester dans l'univers de la BD, l'épisode du sac de Lawrence est également repris dans le tome 36 des //Tuniques Bleues //(Quantrill), les frères James y sont d'ailleurs représentés.

9 févr. 2017

van a dit :

@Nada: Merci! Je préfère mille fois raconter que dessiner ;)…

@Visiteur: Merci pour le retour, j'accepte bien volontiers le compliment! J'aime beaucoup la narration de Q. Tarentino et si le récit de Gunslingers s'en rapproche ne serait-ce qu'un peu (sans trop se perdre dans les allers-retours chronologiques), je suis plus que flatté! L'épisode de Lawrence a également été repris dans Blueberry: Les Démons du Missouri il me semble. Il faut dire que c'est un épisode (sanglant) assez marquant dans l'histoire de l'Ouest. Merci encore pour votre attention!

9 févr. 2017

Poster un commentaire :